Le Dieu Ganesh

Le Dieu Ganesh

Ganesha ou Ganesh, est le dieu hindou à tête d'éléphant. Il est le symbole des intellectuels, des scribes et des auteurs. Son nom signifie à la fois "Seigneur du peuple" (gana signifie le peuple ordinaire) et "Seigneur des Ganas" (Ganesha est le chef des ganas, les hôtes gobelins de Shiva). C’est un des dieux les plus populaires du panthéon hindou. En raison de ces attributs, Ganesh est largement vénéré par presque toutes les castes et dans toutes les régions de l'Inde, indépendamment de toute autre affiliation spirituelle.  On trouve son image partout, sous de nombreuses formes différentes, et on l'invoque avant d'entreprendre toute tâche.  Ganesh est également associé au premier chakra, ou roue énergétique, qui sous-tend tous les autres chakras et représente la conservation, la survie et le bien-être matériel.

 

Ganesha est ventru et généralement représenté comme tenant dans sa main quelques bonbons indiens ronds, dont il est excessivement friand. Ganesh peut être représenté debout, assis, en position de yoga tantrique, dansant, rampant comme un enfant (avec son laddoo préféré dans une main), ou même assis sur les genoux de sa mère. Lorsqu'il est assis, il peut avoir les jambes croisées ou une jambe repliée sous lui dans la position connue sous le nom d'"aisance royale". Son véhicule (vahana) est le grand rat bandicoot indien, qui symbolise la capacité de Ganesha à surmonter n'importe quoi pour obtenir ce qu'il veut. Comme un rat et comme un éléphant, Ganesha est un éliminateur d'obstacles. Le festival Ganesh Chaturthi, qui dure 10 jours à la fin de l'été, lui est consacré.

Festival Chaturthi

 

Ganesh est le fils de Shiva, le dieu de la destruction et Parvati, déesse de la sensualité. Il a également un frère moins connu que lui. Skanda qui est l’incarnation de la grâce de la bravoure et de l’amour.

A l'origine Ganesha avait un corps d’humain. Un jour, Parvati prenait un bain et comme à son habitude souhaitait que quelqu'un empêche Shiva de faire irruption chez elle, comme il en avait l'habitude. Tout en se baignant, elle pétrit la terre qu'elle enlèvait de son corps pour lui donner la forme d'un enfant, qui prit vie. Lorsque Shiva aperçu le beau jeune garçon il lui coupa la tête. Touché par la tristesse de Parvati. Shiva alla couper la tête d'un éléphant pour l'offrir à Ganesha sans tête. Une des défenses est brisée et Ganesha est représenté tenant le morceau dans sa main. Ganesha est l'enfant de Parvati seule - en fait, un enfant né malgré l'intervention négative de Shiva. Pourtant, Ganesha est traditionnellement considéré comme l'enfant de Shiva et de Parvati.

 

Statue de Ganesh

 

Une des légendes associées à Ganesha est la suivante. Selon un Purana, Ganesha a simplement enroulé le roi serpent Vasuki autour de son cou. Ganesh peut également être représenté utilisant le serpent comme un fil sacré, dans ses deux mains, enroulé à ses chevilles ou comme un trône. Cependant, l'histoire la plus connue de toutes concerne Ganesh enroulant le serpent autour de son ventre comme une ceinture.  Selon la légende, lors de l'un de ses anniversaires, Ganesh est allé de maison en maison pour accepter des offrandes de pudding sucré. Sur la route, sa monture, la souris, trébuche, car elle a vu un serpent et a pris peur, ce qui fait que Ganesh tombe. Son estomac s'ouvre et tous les puddings sucrés en tombent.  Ne voulant pas les laisser sur le sol à la vue de tous, Ganesh les remet dans son estomac et, attrapant le serpent, l'attache autour de son ventre.  Dans certaines versions, l'histoire s'arrête là. Mais dans d'autres, la lune dans le ciel, en voyant cela, rit de bon cœur à ses dépens. Agacé, Ganesh arrache une de ses défenses et la lance sur la lune.

Ganesha
Si vous souhaitez découvrir sur la mythologie hindouiste, n'hésitez pas à lire cet article sur les divinités hindouistes.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés